L’Andalousie en camping-car : nos avis sur les campings et spots

L’Andalousie en camping-car : nos avis sur les campings et spots

Comme pour chacun de nos road-trip, nous avons alterné spots sauvages et campings. Si nous avons trouvé des petites perles côté nature, nous avons souvent été déçus par des endroits très sales, les moindres parkings et bords de route du sud de l’Espagne étant malheureusement jonchés de déchets. Les campings eux sont tous très propres et assez agréables, mais les tarifs hors saison restaient relativement chers (souvent 40 € pour notre camping-car et notre famille de 5). A noter dans notre article plusieurs bons plans côté parking pour visiter les villes.

Cordoue

Camping Los Villares Sierra de Córdoba

Situé dans une belle pinède sur les hauteurs de Cordoue, à une petite trentaine de minutes du centre-ville, ce camping, bien qu’assez onéreux, mérite le détour pour les vues incroyables sur la route qui y monte (on conseille d’y arriver depuis Almodovar del Rio). Malheureusement, l’environnement exceptionnel et les beaux emplacements sous les pins (quoiqu’un peu étroits lorsque le camping est complet) ne sont pas suffisants pour rattraper l’accueil plutôt rustre dans un espagnol peu compréhensible (aucun mot d’anglais ni de français) et le manque d’équipement notamment sanitaires (eau froide) comparativement au prix vraiment élevé.

Parking en centre-ville

Grand parking pour camping-car situé juste devant la porte de Séville. Assez cher mais vraiment grand, agréable et ombragé, avec parc juste derrière et à 5 minutes du centre historique.
2 € / heure (18 € pour 24 heures) 

Séville

Camping Villsom

Seul camping de Séville et ses alentours, il propose de beaux emplacements dans un environnement calme et arboré. Hors saison il est très agréable car loin d’être plein, et permet de rejoindre très facilement le centre historique en bus (arrêt juste devant le camping, une trentaine de minutes pour rejoindre le centre-ville).
Sanitaires propres, belle piscine, accueil très sympathique et en français, petite superette de dépannage et bar.

Ronda et les villages blancs

Camping Pueblo Blanco à Olvera

Agréable camping sur les hauteurs du village d’Olvera, avec une très belle vue sur les montagnes (vue malheureusement gâchée par une météo franchement plus normande qu’andalouse lors de notre passage ;).
Les emplacements sont spacieux, attention en été, il n’y a pas d’ombre.
Beaucoup de monde lors du week-end prolongé de Toussaint, mais possibilité de se mettre au calme loin des locations.

Parking pour visiter Ronda

Petit parking accessible en camping-car à 10 minutes à pied du centre historique (suivre Plaza Pruna). Certains y passent la nuit, mais ce n’est pas toujours très plat et il y a des habitations juste en face.

Parking pour visiter Comarès

Un parking permettant d’accueillir des camping-cars est situé une centaine de mètres avant l’entrée de la vieille ville de Comares. Idéal hors-saison, il doit être vite complet l’été.
Attention, c’est en pente donc juste pour le stationnement de jour.

Vélez-Malaga

Camping Playa Almayate Costa (à fuir !)

Nous sommes arrivés dans ce camping pour profiter d’un emplacement près de la plage pour les enfants un samedi soir. Après un accueil vraiment froid, on me propose d’aller choisir mon emplacement parmi les deux / trois seuls disponibles. Tout était ultra plein, ultra bruyant, ultra collé-serré. De retour à l’accueil où deux familles dont une française se plaignaient du bruit très fort et incessant jour et nuit et demandaient à partir plus vite que prévu. Il n’en fallait pas plus pour nous faire partir. A oui, il n’y a pas d’eau au niveau de la vidange des CC. Bref faites comme nous : fuyez !

Camping Valle Niza

Petit camping familial calme et situé face à la mer (route à traverser par un souterrain peu engageant, mais très belle plage). Emplacements standards, sanitaires propres, accueil un peu froid.

Grenade

Camping Las Lomas

Situé à une trentaine de minutes de Grenade, ce petit camping calme et familial est situé sur les hauteurs d’un très beau lac de barrage. Emplacements assez grands et bien délimités, avec eau et électricité ; certains avec vue sur le lac. Très bon accueil, supérette, restaurant et piscine en saison. Bus pour Grenade devant le camping.

Parking de l’Alhambra

Parking camping-car très cher (plus de 3€/heure ; 30 € pour la nuit sans aucun service), mais pratique car relié au bas de la Ville par un bus, et permettant d’aller à pied à l’Alhambra.

Spot nature à Llano de la Perdiz

En passant devant le parking camping-car de l’Alhambra, poursuivez la route forestière au-delà du cimetière, route qui monte jusqu’à Llano de la Perdiz, un immense parking surplombant la Sierra Nevada. Le spot est vraiment exceptionnel, nous y avons passé une nuit seuls, avec coucher et lever de soleil sur les montagnes. Beaucoup de promeneurs et de cyclistes le soir et le matin, mais nous n’avons pas été dérangés pendant la nuit.

Alméria

Parking du port

Grand parking camping-car payant sur le port (2,50 € pour 3 heures ; forfait à 8€ pour la nuit sans services. À 15 minutes à pied du port (permet de découvrir la ville, notamment sa cathédrale et son cloitre).

Spot dans le désert de Tabernas

A quelques kilomètres de la mer, nous faisons escale dans le désert de Tabernas où la vue imprenable sur les montagnes, la tranquillité du grand parking que nous partageons avec quelques autres vans et camping-car nous persuade très vite d’y rester pour la nuit.
Choix payant car nous profitons d’une première soirée comme on les aime, seuls dans la nature, avec un coucher de soleil à couper le souffle et une nuit calme et tranquille, malgré la proximité de la route. Les vues sur le désert le matin sont tout aussi belles que celles du soir, à la faveur d’une très belle lumière.

Location de camping-car à Madrid

Après avoir étudié la location entre particuliers et celle des agences, la différence de prix ne méritait pas que l’on se prive des services d’un loueur professionnel. Nous avons donc réservé un véhicule chez TopCaravaning, situé dans la banlieue de Madrid.
Petit loueur à taille humaine, si l’arrivée dans son parking est un peu déconcertante, les deux associés vous réservent un accueil très sympathique, en espagnol et un peu en anglais. Le véhicule était très récent, parfaitement propre. Seul l’équipement de la cuisine était un peu limité et fourni uniquement pour 4 personnes alors que nous étions 5 sur la réservation.
Nous avons choisi le Seal 9, un véhicule de 7,30, avec capucine, remplissant nos deux principaux critères : 5 couchages indépendants ; suffisamment de place pour vivre et manger dedans (et oui, on reste en novembre, et on compte bien visiter les régions montagneuses).
Prix : 125 € / jour (kilométrage illimité)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »