Jour 11 : De Pylos à Patra… ou presque

Jour 11 : De Pylos à Patra… ou presque

C’est décidés à trouver un bateau à louer ou, à minima une balade en caïque, le bateau traditionnel grec, que nous partons tôt pour le port de Pylos, à 15 minutes de notre camping. Aucun bateau de disponible à l’horizon, nous décidons alors de tenter une baignade dans la célèbre plage de Voidokilia, non loin de là.
Après des derniers kilomètres assez sportifs avec le camping-car, nous arrivons sur le parking encore assez vide en ce début de matinée. Une très belle plage qu’il convient de fréquenter plutôt tôt le matin ou tard le soir si vous n’êtes pas adeptes du parasol collé-serré.
Nous profitons alors de deux heures de baignade dans cette baie au rond parfait avant de repartir à contre-sens de la foule qui ne cessait d’arriver passé midi.

Pour ceux qui voudraient faire du bateau dans les baies de Pylos et Navarin
Penser à venir la veille – voire l’avant-veille si vous restez plusieurs jours – pour réserver une location de bateau (avec permis). Pour les balades en caïque, nous n’avons trouvé ni le kiosque ni le café vendant les billets mentionnés dans les guides, et n’avons pas eu de réponse au numéro de téléphone donné. Seule une balade sur un bateau touristique peu attrayant et pour un prix assez cher était proposé… sans nous.

Après un pique-nique dans un champ d’oliviers et une heure de route supplémentaire, nous faisons escale sur la côte est du Péloponnèse, au camping Tholo.

Re plage, repos, et préparation de la journée de demain : la visite du site d’Olympie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »