Jour 10 : plage et route vers Pylos

Jour 10 : plage et route vers Pylos

Après une matinée de repos à la plage de notre camping de Gythion Bay, nous prenons la route pour près de 3 heures de trajets à travers les routes montagneuses du nord du Magne, longeant la côte jusqu’à Kalamata. Si les guides vantent les mérites de cette côte parait-il si belle, nous ne sommes pas tout-à-fait de cet avis. Certes, les paysages sont impressionnants par endroit, les villages typiques, mais la route ne vaut pas les précédentes découvertes dans le Péloponnèse.

Objectif déjeuner en bord de mer

Si le camping-car a bien des avantages, dont celui de pouvoir se poser où on veut quand on veut, notamment pour pique-niquer, il a aussi l’inconvénient d’être quelque peu encombrant, notamment pour les ruelles menant aux plages les plus isolées. Après deux tentatives échouées, google maps en main, nous tentons une nouvelle petite rue qui nous emmène sur un ancien terrain de foot servant de parking à l’ombre des eucalyptus, face à la mer… et sans personne ni à droite ni à gauche si sur la plage.

Pour les camping-cars qui voudraient faire escale entre Areopoli et Kalamata
En arrivant d’Areopoli, une fois passé Stoupa, dans le village de Kardamyli, prendre la toute petite rue qui descend juste derrière l’église. Passé le passage à guet (attention hors saison estivale si la rivière coule), un restaurant sur la droite, vous trouvez l’entrée du parking. Vous n’avez plus qu’à profiter de l’endroit.

Nous poursuivons la route jusqu’au camping Erodios près de Pylos, en profitant de la grande ville de Kalamata pour passer au supermarché ; et avons encore la chance d’une fréquentation assez faible nous permettant de disposer d’un emplacement face à la mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »