Jour 4 : suivre le soleil jusqu’à Arcachon

Jour 4 : suivre le soleil jusqu’à Arcachon

En optant pour un road trip version française, notre objectif premier était de suivre le soleil… C’est donc dans cette optique que nous prenons la route pour Arcachon où la météo nous annonce 24 degrés sous le soleil exactement (nous sommes le 20 octobre !). Qui dit bassin d’Arcachon dit ostréiculture. Nous voici donc à peine arrivés attablés au restaurant le Saint-Ferdinand sur le port devant une douzaine d’huitres accompagnée d’un bon entre-deux-mers, le temps de trouver où nous poser pour la nuit. Un peu cher mais tellement bon est bien placé qu’on en oublie (presque) l’addition.

Arcachon camping-car

Arcachon, c’est peut être le paradis pour déguster des fruits de mer, ça l’est moins pour les camping-caristes. Aire d’accueil minuscule à côté de la déchèterie, stationnements en forêts interdits ou déjà bien occupés, et 99 % des campings fermés en cette fin octobre. Le seul resté ouvert, le camping « Arcachon Nature Camping et Location » dispose certes de beaux emplacements dans une forêt de pin à une vingtaine de minutes à pied du port et de la plage, il n’en est pas pour autant recommandable : allées difficilement praticables avec un gros véhicule ; accueil franchement froid et peu agréable, vous attribuant arbitrairement un emplacement déjà occupé, emplacements tous situés très – très – loin des seuls sanitaires encore ouverts hors saison. Inutile de vous préciser que la supérette et le restaurant sont eux aussi fermés. Bref, une escale agréable pour sa forêt de pins et son emplacement, mais pas pour son camping, ses services ou son accueil. Quant au prix, 35 euros la nuit, c’est franchement du vol pour si peu de services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »