Pays Basque et Navarre, jour 2 : sur les pas des pèlerins

Pays Basque et Navarre, jour 2 : sur les pas des pèlerins

Après un réveil tels qu’on les aime découvrant un lever de soleil fabuleux sur les montagnes brumeuses, nous faisons étape à Saint-Jean-Pied-Port. Dernière escale française sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, cette citadelle est avant tout une pause incontournable des pèlerins et randonneurs. De nombreux touristes s’y arrêtent également pour profiter des attraits de sa rue principale, entre vielles pierres et boutiques artisanales : le charme opère.

Concertation familiale sur la suite de notre parcours : nous optons unanimement pour rejoindre l’Espagne toute proche et poursuivre notre route jusqu’en Navarre pour découvrir le célèbre désert de Bardenas, au sud de Pamplone. C’est par la vallée des Aldudes que nous poursuivons vers l’Espagne, découvrant un Pays Basque authentique, entre aquaculture de truite (on conseille la visite gratuite de la ferme aquacole de Banka) et salaison de porc, la journée allie agréablement gastronomie et traditions.

Après un excellent déjeuner rustique chez Pierre Oteiza, éleveur local proposant de déguster ses produits, nous rejoignons la frontière par la très belle forêt d’Hayra, pour arriver d’un coup sur des terres désertiques et arides de la Navarre. Avant de passer une journée ensoleillée (on l’espère !) dans le parc national de Bardenas Reales, nous passons une nuit pluvieuse sur un parking en compagnie de 50 autres camping-cars et vans – ça fait rêver ! – à l’entrée de la réserve, ouverte uniquement la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Translate »